Ghosn champion des paradis fiscaux

Renault a annoncé lundi 24 février 2020 qu’il se constituait partie civile dans le cadre de l’enquête judiciaire visant Carlos Ghosn. Il aura donc fallu plus d’un an pour que Renault se décide à faire quelque chose.face à des malversations avérées.

Tout le monde se rappelle des vidéos où Ghosn se montre au château de Versailles pour une soirée fastueuse avec des figurants déguisés en valets d’époque. 94 des 154 invités à ce banquet étaient des proches : enfants, sœurs, cousins, amis...

Des informations judiciaires ont été ouvertes « pour abus de biens sociaux, abus de confiance aggravés, faux et usage, blanchiment aggravé d’abus de biens sociaux (...) » et Rachida Dati en a profité pour 900 000 euros !

Et depuis les enquêtes du Monde et de Mediapart en révèlent,chaque jour un peu plus. Cela se compte en millions d’euros passant par toutes les étapes mondiales des paradis fiscaux. Et personne à la direction de Renault ne savait ? Ils nous prennent vraiment pour des brêles !

NPA autocritique

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.