Ford voudrait tout liquider : menaces sur l'usine Getrag à Bordeaux

Blog NPA auto-critique

Le blog NPA auto-critique est animé par les militantEs du NPA de la branche automobile.

Après la fermeture définitive de l’usine Ford Aquitaine Industries (FAI), à Blanquefort, dans l'agglomération bordelaise, Ford Getrag l'usine voisine est à son tour menacée. Avec 50 % de Ford Getrag, Ford est le seul patron par les commandes.

« On chute en production. Le Covid a accéléré les choses, car on savait, depuis 2018, que, s’il n’y avait pas de repreneur, de nouveaux clients et de nouveaux produits, on fermerait fin 2024. C’est pourquoi aujourd’hui, ça s’accélère pour fin 2023 », affirme le délégué CGT de l'usine.

À la demande des syndicats, un expert analysera la situation financière de l’entreprise avec l’obligation pour la direction de fournir chiffres et documents. « S’ils veulent fermer, ça ne les en empêchera pas, mais ça permet de sensibiliser, d’alerter et de montrer qu’il y a un vrai danger », explique notre camarade Philippe Poutou, ancien ouvrier de FAI, et candidat à la mairie de Bordeaux, tête de liste Bordeaux en luttes. 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.