Ford à Blanquefort : Philippe Poutou à la préfecture ce vendredi pour “harceler les pouvoirs publics”

-A +A
Entreprises
actualité

Publié par Sud Ouest. VIDEO Trois représentants des salariés de l’usine, dont l’ex-candidat à l’élection présidentielle, ont rencontré le préfet ce vendredi

Une petite délégation des représentants des salariés de l'usine Ford de Blanqueforta été reçue par le préfet Pierre Dartout, ce vendredi matin, à Bordeaux.

Il y avait également des représentants des collectivités locales, dont Christine Bost (maire d’Eysines) pour le Conseil départemental, la conseillère d’Alain Juppé Geneviève Le Bigot, un représentant du député LREM Benoît Simian.

Comité de pilotage le 23 octobre

Selon Philippe Poutou, il s’agissait essentiellement "de harceler les pouvoirs publics", avant le comité de pilotage du 23 octobre, qui pourrait être décisif pour l’avenir de Ford.

Aucune décision ni information nouvelle n’ont été annoncées à l’issue de cet entretien à la préfecture.

 

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.