Contre la répression J – 7 pour empêcher le licenciement de Gaël, postier du 92

Dans les 7 prochains jours, d’ici le 20 mars, la ministre du Travail Muriel Pénicaud rendra un avis qui pourrait être le licenciement, bien que l’inspection du travail réitère son refus du licenciement (voir l’Anticapitaliste n°417). Il faut donc se mobiliser un maximum ! On a toutes et tous quelque chose à faire...

Le rassemblement du 6 février 2018 en soutien à Gaël Quirante, secrétaire départemental de SUD activités postales 92, a été un succès. Plus de 250 personnes étaient présentes bravant la neige et le froid. Mais il est urgent d’augmenter la pression maintenant car la décision sur son licenciement va être prise très bientôt. 

N’hésitez pas à :

• envoyer un maximum de motions issues de structures syndicales ou autres. Ces prises de position sont toujours utiles ;

• envoyer aussi des photos de soutien : non au licenciement de Gaël de SUD Poste 92 !

• envoyer des vidéos de soutien, toujours très vivantes et parlantes, surtout quand ce sont des vidéos de groupe (représentants de structures, individus, groupes militants…) ;

• signer la pétition pour celles et ceux qui ne l’ont pas encore fait : https ://www.change.org/p/non-au-licenciement-de-gaël-regroupons-nous-contre-lanrepressiona-la-poste-et-ailleurs

Envoyez motions, photos, vidéos à :

dgt.dir@travail.gouv.fr

Fax : 01 44 38 20 20

Et en copie à : stoppons.les@gmail.com

 

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.