Au 117e jour de grève, les employé(e)s de l'EHPAD des Opalines ont mis fin à leur mouvement

Jeudi 27 juillet à 17 h, elles ont négocié leur sortie de grève en présence d'un médiateur (Vincent Chagué). Elles ont décidé d'y aller seul(e)s sans les représentants syndicaux CGT : elles et il n'ont pas apprécié que ceux-ci préparent dans leur dos un protocole de fin de grève, pas apprécié non plus que certains permanents leur conseillent d'arrêter la grève dès l'obtention des 2 postes supplémentaires !

Finalement, elles(il) ont eu raison, elles(il) ont obtenu plus.

Des élections auront lieu à l'automne dans le groupe « Opalines » comptant 1500 employé(e)s, elles espèrent bien les remporter, étendre leurs acquis et continuer de défendre les revendications avec tou(te)s !

Pour le moment, elles(il) ont gagné :
- 2 postes d'aide-soignantes en CDI qui devront passer leurs diplômes
- une prime exceptionnelle de 450 € net
- la création d'un observatoire du bien-être au travail (personnel + direction)
- un accompagnement à la reprise du travail
- le retour du négociateur en cas de reprise du moindre conflit
- 3 semaines de congés payés en plus des congés annuels légaux + la semaine en cours sans solde...Le travail reprendra le 28 août...
(En début de négociation, la direction leur proposait 6 jours de congés contre l'arrêt de la grève !).
Et, cerise sur le gâteau, la mutation du directeur régional dans la Drôme !

C'était leur première grève, elles(il) en sont fièr(e)s !
« Nous sommes contentes de nous être battu(e)s jusqu'au bout »
« Nous sommes fièr(e)s de notre combat malgré la durée ! fièr(e)s de la cause défendue »
« Étonné(e)s et heureu(ses)x de la solidarité rencontrée, on n'était pas seul(e)s »
Pour elles(il), la bataille n'est pas terminée, elles(il) comptent bien poursuivrent au niveau national. Le prochain rendez-vous est fixé au 12 septembre contre la loi travail XXL !!!

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.