33e congrès de l’UD CGT Calvados, un congrès de lutte… mais…

Le 2 et 3 juin s'est tenu le 33eme congrès de l'UD CGT Calvados. Environ 130 congressistes ont participé aux deux jours de travaux. Ce congrès présenté comme un congrès de lutte dans cette période, n'a pas eu le contenu que beaucoup espérait.
 
La première journée les débats ce sont concentrés sur la lutte contre la loi Travail. Le mot d'ordre était le retrait de la loi, le soutien à tous les secteurs en lutte et l'amplification du mouvement avec comme objectif la réussite du 14 juin.
 
Soutiens à tous les secteurs ...mais une méfiance vis à vis du mouvement jeune !
 
Plusieurs interventions de délégués (de l'éducation, de la CPAM, de la Santé EPSM …) ont critiqué ouvertement le comportement de la CGT lors des manifestations à Caen vis à vis de la jeunesse.
L'UD CGT 14 n’hésitant pas à laisser les jeunes seuls face aux forces de l'ordre et à marginaliser leurs mobilisations et leurs actions, avec comme prétexte que ceux-ci s'organisent hors champs syndical.
 
La deuxième journée qui débuta par une intervention d'un délégué de la FAPT (Poste) pour dénoncer les manques criant dans le texte d'orientation . Dans son intervention le délégué de la FAPT pointe du doigt les gros vides dans le texte d'orientation, qui ne parlent ni de lutte, ni de convergence des luttes, ni du type d'intervention que nous devons avoir dans les entreprises, alors que ce congrès nous a été présenté comme celui « de la lutte ».
Suite à cette intervention, plusieurs délégués sont intervenus dans la même direction ( CPAM, Education, Territoriaux, Santé ...). 
Certains demandant que la CGT réaffirme clairement et publiquement son coté « Révolutionnaire » et « lutte de classe ». Plusieurs amendements en ce sens on été voté dans le texte d'orientation. 
Ces interventions lutte de classe ont aussi permis d'avoir un appel public du congrès qui défend la convergence des luttes et appel à durcir le mouvement.
Le bilan de ce congrès est mitigé, mais des voix différentes se sont fait entendre pour la 1ere fois, des voix plus radicales, des voix révolutionnaires.
 
 
Correspondant 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.