300 postierEs contre la répression à Marseille

Le 16 septembre, s'est tenu à Marseille le conseil de discipline de Yann Quay-Bizet, secrétaire de SUD PTT 13. Celui-ci est menacé de mise à pied, suite à une AG « tendue », due à la présence d'un cadre particulièrement zélé !

Plus de 300 postierEs ont répondu à l'appel du syndicat SUD PTT 13 et sont venuEs de tout le département soutenir Yann devant la Direction départementale des Bouches-du-Rhône. Des délégations SUD PTT de Gironde, du Gard, du Vaucluse, de la Fédération ont également apporté leur soutien. Egalement présent, le NPA 13, dont l'intervention a été très appréciée. On pourra regretter la faible participation des autres organisations syndicales, en particulier de la CGT Poste 13...

Car, comment accepter qu’unE militantE syndicalE, quelLE qu'il/elle soit, puisse être convoquéE devant une instance disciplinaire dans le cadre de son activité militante ? Non, ce conseil de discipline n'était pas que celui de Yann mais bien celui de touTEs les postierEs de ce département ! La criminalisation de l'action syndicale indique très clairement un durcissement de la politique des dirigeants de La Poste... Pour contrer cette politique dévastatrice pour tous les agents, et, comme le disait le représentant du NPA, « aujourd'hui les luttes partout doivent désormais se traduire par des luttes ensemble, tous secteurs confondus ! Oui, elle nous a fait du bien cette journée. Oui, ce 16 septembre nous étions toutes et tous des… Yann Quay-Bizet ! »

Bruno, NPA Arles

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.