Toulouse : l’université en ébullition

Le mouvement contre les retraites était resté discret à l’université jusqu’aux vacances de Noël : AG clairsemées et cortèges assez faibles alors que la présidence banalisait systématiquement les journées nationales de mobilisation. Les équipes militantes ne parvenaient pas à élargir le mouvement. 

La situation a changé aujourd’hui.

Les personnelLEs de la BU d’abord ont porté la grève contre la réforme des retraites au-delà des congés de Noël et continuent à mener des actions régulières sur la fac. 

Les précaires, organisés en collectif, ont voté la rétention des notes dans plusieurs départements pour le premier semestre et se structurent de plus en plus depuis une journée de grève à la rentrée. Les précaires se mobilisent d’abord contre la situation actuelle (salaires inférieurs au SMIC pour les vacataires qui sont payés seulement tous les 6 mois). Ils incluent également la réforme des retraites et la LPPR à leurs revendications.

La semaine dernière, la seconde AG Inter-labo a réunis près de 200 personnes qui ont voté la participation à la journée de grève des précaires le 11 févier et la préparation active du 5 mars et de ses suites « l’université et la recherche s’arrêtent le 5 mars ». Les réalités sont très différentes d’un département à l’autre, mais c’est bien une mobilisation large qui se construit par la base. 

Les étudiants ne sont pas encore massivement mobilisés, mais c’est en train de prendre sur des bases solides avec notamment des Masters qui votent leur entrée en lutte (sous différentes formes) et organisent la mobilisation dans leurs départements (interventions en amphis, actions, AG de départements).

Les cortèges de l’université aux dernières manifestation interpros étaient à l’image de la situation : pas encore massifs, mais bien plus gros et dynamiques que durant les précédentes semaines. 

La journée de grève du 11 février va être importante et l’AG personnels-étudiants qui aura lieu ce jour-là va être une étape importante de structuration de la lutte à l’échelle de l’université. Plusieurs AG de département sont prévues dans la semaine.

Correspondant

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.