À l’université de Perpignan, solidarité contre les agressions d’extrême droite

Mardi 13h à l’appel de l’association étudiante Rage Up ( https://www.facebook.com/RAGEUPVD/ ) et avec le soutien de la FSU 66, Solidaires 66 et de la CGT 66, un rassemblement en soutien aux étudiants de Montpellier sur le campus principal de l'UPVD – contre l’agression fasciste et aussi contre les violences policières, dénonçant notaémment le fait que la fac ne s’est pas positionnée sur les événements de Montpellier. Mais également sur le fait que la présidence aurait étouffé des cas d’agressions sexuelles au sein de l’établissement. Ont été soulevées également les questions du soutien aux autres mobilisations étudiantes, de la sélection et même celle de se joindre au mouvement social, en général. 

Une centaine de personnes étaient présentes. Une participation modeste mais il y a bien longtemps qu’il n’y avait pas eu la moindre mobilisation sur l’Université de Perpignan, par ailleurs de de petite taille. Une partie des étudiantEs occupent un amphi pour y tenir une AG, une autre devat aller envahir la CFVU qui se tenait à ce moment-là pour réclamer des prises de position claires de condamnation de la part de la présidence de l’Université.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.