Non à Europacity, projet inutile et dangereux

Europacity: c'est le nom d'un mégacentre commercial et de loisir que les groupes Auchan et Wanda (groupe chinois) veulent implanter à Gonesse, dans le Val-d’Oise, sur 300 hectares de terres agricoles (le « Triangle de Gonesse ») considérées comme parmi les plus fertiles d'Europe. 

Avec Europacity, on parle de trois milliards d’euros d'investissements pour un projet délirant (bureaux, boutiques, piste de ski couverte, parc aquatique, hôtels de luxe...) soutenu par la mairie socialiste et le gouvernement. 

Premières victoires pour les opposantEs

Le collectif pour le Triangle de Gonesse (CPTG)1 s'oppose à cette aberration en organisant des rassemblements, des débats (1300 personnes ont participé à un meeting à Paris le 20 février), en soutenant un projet alternatif agro-écologique (CARMA), mais aussi en saisissant les tribunaux.  En mars 2018, le tribunal administratif de Cergy avait ainsiannulé l'arrêté préfectoral de création de la ZAC (zone d'aménagement concerté) du Triangle de Gonesse, et le gouvernement avait fait appel de cette décision. Et le 12 mars dernier, ce même tribunal a retoqué le PLU (plan local d'urbanisme) de Gonesse. Cette fois, c'est le maire PS qui fait appel ! À noter que chaque fois, ce sont les impacts destructeurs sur l'environnement qui ont motivé ces décisions du tribunal.

Ces premières victoires sont autant d'encouragements à amplifier la mobilisation jusqu'à l'abandon définitif d'Europacity, d'autant que le permis de construire d'une gare en plein champ a été délivré par la préfecture (un recours doit être jugé).

Un appel à se rassembler massivement au Triangle de Gonesse a été lancé pour les 18 et 19 mai.

Correspondants à Garges-lès-Gonesse (95)

  • 1. nonaeuropacity.com

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.