Des militants politiques français en mission civile au côté de la résistance à la frontière Kobanê (Diha, 14-11-14)

Les délégations de différents pays continuent de soutenir et rejoindre la résistance du peuple kurde à la frontière Suruç-Kobanê.

Des représentants de partis politiques français sont en visite à la frontière Suruç-Kobanê où une veillée de résistance en solidarité avec Kobanê continue depuis le début des attaques ISIS sur la ville il ya deux mois. Une délégation composée de représentants du Parti communiste français, du Nouveau Parti anticapitaliste et d'Alternative Libertaire prendra le relais et organise la veillée de résistance à la frontière cette nuit.

Une délégation de militants politiques français, composée de Joël Dutto du Parti communiste français, Mireille Court et Yann Puech de Nouveau Parti anticapitaliste, Mehdi Lévêque d'Alternative Libertaire, et Yvan Tellier, un ami politique du peuple kurde en Grande-Bretagne, et les journalistes Bruno Deniel-Laurent et Chris Den Hond, a visité d'abord la municipalité Suruç après son arrivée dans le quartier.

La délégation française a été accueillie à la salle de conférence de la municipalité de Suruç et informée sur les développements récents dans Kobanê et Suruç par Faruk Tatlı, un membre de l'Association de solidarité et de l'aide pour Rojava, İsmail Kaplan, DBP Suruç branche co-président, Feleknas Uca et Serhat Tüm de la Kobanê de coordination de crise. La délégation a ensuite visité les villages de tentes où les gens de Kobanê qui ont dû se réfugier dans les relogements de Suruç.

Les militants politiques français vont ensuite vers le village Mehser où ils passeront la nuit de rejoindre la veillée de résistance en solidarité avec la résistance Kobanê. 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.