Exposition : Métamorphoses

Galerie Claire-Corcia, 323, rue Saint-Martin à Paris (métro Réaumur)

La Galerie Claire Corcia présente l’exposition Métamorphoses jusqu’au 28 septembre 2019, qui rassemble deux artistes.


Haude Bernabé : de la métallurgie à la sculpture
Haude Bernabé a d’abord été ingénieure dans la métallurgie avant de se convertir à la sculpture. De son ancien métier, elle a gardé l’amour de la matière brute. Ferraille ou verre fondu, la matière ne peut tricher, elle se « métamorphose ». Côté luisant du verre ou aspect mat du métal poli, l’artiste cherche l’épure, la simplification des lignes dans un tracé impérieux convoquant les mythes anciens (Orphée par exemple) ou à venir pour « saisir l’instant fugace où une forme se perd et une autre se crée ». Quelques toiles et dessins intenses de l’artiste accompagnent les sculptures.


Hélène Duclos : du textile à la peinture
Hélène Duclos a d’abord fait des études en design textile et voyagé en Afrique. Elle s’est ensuite tournée vers la poésie et le spectacle vivant, avant de s’immerger dans la peinture. Entre performance et installation, son travail se construit sur plusieurs dimensions en associant dessin, fil, textile et des techniques variées de peinture (gouache, huile, graphite et même broderie). Son inspiration naît dans les tumultes et les tempêtes ou les failles de l’immensité, sans oublier, selon ses propres mots, de « questionner la condition humaine et la place du vivant ».
Deux artistes importantes à découvrir avant la fin septembre. Le chroniqueur, issu lui aussi de la métallurgie a une préférence, mais aux visiteurEs de se faire leur opinion.
SC

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.