Communiqué du NPA. Soutien à Houria Bouteldja !

Houria Bouteldja, porte-parole du Parti des Indigènes de la République (PIR), comparait, aujourd'hui, devant le procureur de la République. C'est à la suite des propos polémiques, tenus par Houria Bouteldja dans l'émission « Ce soir ou jamais » sur France 3 en  juin 2008, que l'Alliance Générale contre le Racisme et pour le respect de l'Identité Française et chrétienne (Agrif, association d'extrême droite) décide de porter plainte.

Pour cette association, animée par le national-catholique Bernard Antony, par ailleurs membre du bureau politique du Parti de la France - qui a présenté avec le MNR et la NDP des listes "non aux minarets" lors des élections régionales de mars 2010 -, toutes les occasions sont bonnes pour propager le racisme et stigmatiser, avec violence, les musulmans.

Au-delà des divergences entre le PIR et le NPA, ce dernier apporte son soutien à Houria Bouteldja face à l'extrême droite et aux partisans du "choc des civilisations".

Le 6 mai 2010.

 

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.