Communiqué du NPA. assez d'impunité policière !

 

En novembre 2007, un lycéen âgé de 16 ans avait été éborgné par un tir de flash-ball à bout portant, pendant une manifestation contre la loi LRU (« libertés et responsabilités des universités »).
Ce mardi 3 avril, le tribunal correctionnel de Nantes a relaxé l'officier de police, pourtant reconnu coupable, au motif qu'il « avait répondu à un ordre et qu’il était en état de légitime défense ».
Le NPA et Philippe Poutou expriment leur pleine solidarité à Pierre Douillard et s'indignent d'une telle décision. Une nouvelle fois, une « bavure » policière reste impunie et un jeune, dont le seul crime est d'avoir manifesté pour ses conditions d'études, est de fait rendu responsable de l'agression dont il a été victime.
L'impunité policière doit cesser. Le NPA demande le désarmement de la police et notamment l'interdiction des flash-balls.

Le 5 avril 2012.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.