Châteauroux (36) : régularisation pour Vladimir et de sa famille !

Vladimir Galstyan est venu demander l’asile politique en France en 2010 pour mettre sa famille en sécurité en raison des persécutions dont il était victime en Arménie pour ses opinions. Il vit depuis à Châteauroux et est très connu pour son implication dans diverses associations, ainsi que pour l’intégration exemplaire de sa famille.

Sa demande d’asile a été rejetée. Placé en assignation, Vladimir doit aller pointer chaque jour au commissariat comme un vulgaire criminel. Sans papiers, il ne peut donc pas travailler et n’a pas de logement « légal ». Sa famille vit donc dans un logement d’où, là aussi, il risque l’expulsion...

Un comité de soutien s’est constitué composé de partis politiques, syndicats, associations, citoyens et « personnalités » (avec des groupes comme Blankass, Danakil, Jagas...). Le collectif a lancé une pétition ayant recueilli plus de 1 600 signatures.
Le comité de soutien à Vladimir a rencontré ce lundi 8 septembre le représentant du préfet de l’Indre. La délégation était composée de militantEs politiques (NPA, PG et PCF) et du DAL, et a redemandé au représentant du préfet que Vladimir ne soit pas expulsé, qu’il soit régularisé et qu’avec sa femme et ses enfants, il puisse vivre décemment et travailler dans ce pays qu’il a choisi, pays dit « des droits de l’homme »... Il a été obtenu que si Vladimir trouve un emploi, même saisonnier, il pourra recevoir un titre de séjour.

Le combat continue contre la politique inhumaine menée par les Hollande-Valls dans la lignée de Sarkozy ! La suite le 3 octobre, après la rencontre avec le préfet. On ne lâche rien !

Page FB et pétition : https://www.facebook.com/pages/Comit %C3 %A9-de-soutien-%C3 %A0-Vladimir-et-sa-famille-

expulsables-danger-de-mort/1519298501615172 ?fref=ts 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.