Saint-Brévin (44) : 400 personnes disent « Bienvenue aux migrants ! »

Depuis plusieurs semaines, Saint-Brevin-les-Pins est en proie à un climat nauséabond sciemment entretenu par l’extrême droite. L’annonce de l’arrivée d’une cinquantaine de migrantEs en provenance de Calais a provoqué des réactions de haine et de violence. Mardi 4 octobre, un cap a été franchi quand des coups de feu ont été tiré contre le futur centre d’accueil des réfugiés.

Pour réagir, un collectif citoyen brévinois pour l’accueil des migrantEs s’est très vite mis en place. Samedi 22 octobre, environ 400 personnes se sont rassemblées à l’appel du « Collectif des citoyens brévinois atterrés » pour crier leur soutien aux migrants : des individus mais également des associations, des partis politiques, dont le NPA, ont répandu à l’appel. Un succès pour celles et ceux qui luttent contre le racisme et la xénophobie.

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.