Finistère : Semaine de solidarité avec les migrantEs

Répondant à l’appel de solidarité avec la « jungle » de Calais, lors de la grande déambulation du 8 octobre sur la ZAD, l’inter-comité NDDL 29 a appelé à répondre par des rassemblements dans les villes du Finistère dès le début de l’expulsion des migrantEs à Calais.

C’est donc dès le début de la semaine dernière que se sont organisés des rassemblements de protestation contre l’expulsion et pour la libre circulation et installation des migrantEs partout sur le territoire, sachant que déjà de fortes mobilisations s’étaient tenues en Bretagne contre la haine et le racisme. À Morlaix, une trentaine de personnes se sont réunis. À Douarnenez, c’est devant le local du PS qu’une cinquantaine de personnes ont donné de la voix et ont manifesté, rejetant les fausses solutions d’un gouvernement qui ne cesse de mentir. À Quimper, dès le mardi, plus d’une cinquantaine de personnes se sont groupées devant la préfecture, en présence de camarades de la FSU, de Solidaires, de la CNT, d’Ensemble et du NPA, avec l’apport important de membres d’associations de solidarité aux migrantEs et de jeunes du groupe Antifa très présents et très actifs. À cette occasion, il faut rappeler que nous dénoncions à la fois l’accueil indigne dans des bidonvilles tout autant que l’expulsion sans avenir.

Ces divers rassemblements ont tous appelé à une nouvelle manifestation à Quimper, qui a eu lieu le samedi 29 octobre. Le NPA 29 et Ensemble Cornouaille, seules organisations politiques présentes, ont appelé à soutenir et à participer à ce rassemblement dans un communiqué commun dénonçant l’attitude honteuse et mensongère du gouvernement et se prononçant clairement pour la liberté de circulation et d’installation de tous les migrantEs sur le territoire.

Et une fois de plus samedi dernier, nous étions donc près d’une centaine devant la préfecture de Quimper à ne pas oublier le sort fait aux refugiéEs et aux personnes migrantes. Pendant près de deux heures, avec banderoles, chansons et témoignages, nous avons tenu le pavé, tout en rappelant la solidarité concrète qui se manifeste auprès de celles et ceux arrivés en Finistère comme cela se passera ce dimanche à Fouesnant, auprès des migrantEs qui viennent d’arriver.

Une belle semaine de solidarité, même si une série d’absences syndicales et politiques ne peut que nous laisser dubitatifs, voire inquiets…

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.