21 mars : une contre-offensive devient possible !

Cela pouvait sembler un vœu pieux. Mais la journée de manifestations du 21 mars peut devenir le signal d’une contre-offensive au climat raciste et sécuritaire.

L’appel à manifester « contre tous les racismes et le fascisme » lancé par l’UNSP (Union nationale des sans-papiers) regroupe 110 signataires : associations de quartier, de luttes de l’immigration, comités antifascistes, collectifs de sans-papiers, collectifs contre les violences policières, associations de solidarité avec la Palestine, ainsi que des associations nationales, des syndicats et des partis politiques (voir l’Anticapitaliste n°276).
À la manifestation prévue à Paris s’ajoutent désormais déjà des manifestations ou rassemblements à Toulouse, Poitiers, Avignon, Perpignan, Strasbourg, Tours, Calais, Chambéry et Alençon. D’autres villes pourraient suivre.
Des manifestations auront aussi lieu dans toute l’Europe : Athènes, Thessalonique, Berlin, Londres, Cardiff, Barcelone, Copenhague, Amsterdam, Vienne... donnant à cette riposte une portée de solidarité internationale.

« L’égalité ou rien ! »
L’appel ne se contente pas de condamnations morales, et appelle à la lutte pour la fin des contrôles au faciès, le retrait des lois dirigées contre les musulmanEs, l’abrogation des lois liberticides et sécuritaires, l’arrêt des démantèlements des camps de Roms, la régularisation de touTEs les sans-papiers, la fermeture des centres de rétention et de Frontex et le droit de vote pour les étrangers.
Au meeting contre l’islamophobie et le climat de guerre sécuritaire qui a fait salle comble à Saint-Denis vendredi 6 mars, 10 000 tracts et 1 000 affiches appelant au 21 mars ont été prises par des personnes ou des groupes, montrant la dynamique possible de mobilisation dans tous nos lieux de vie et de travail.
C’est désormais l’enjeu : multiplier ces prochains jours les initiatives, l’implication active, le nombre de quartiers, de lycées, de lieux de travail où cela est annoncé et discuté. Pour que la mobilisation soit populaire. Pour que, en lien avec les autres initiatives en cours, tout cela ne soit pas un feu de paille mais devienne une contre-offensive dans la durée.

Denis Godard
Sur Facebook : antiracisme21mars
Rendez-vous pour l’ensemble des manifestations : http://www.npa2009.org/evenement/95-organisations-appellent-manifester-contre-tous-les-racismes-le-21-mars

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.