Politique

C’est en 2017, donc très tardivement, que j’ai découvert véritablement l’ampleur des combats menés par Gisèle Halimi

● Comment analyser la gravité de la crise actuelle ?
 Le 16 octobre, le Collectif "NON à EDVIGE" appelle les citoyens de ce pays à manifester leur refus des atteintes à la vie privée et aux libertés publiques contenues dans le fichier EDVIGE et celui qui est destiné à le remplacer, le fichier EDVIRSP.
Après nous avoir fait le coup de « l'unité nationale » pour « sauver » les banques de la crise, le gouvernement, bien aidé par les médias, nous remet une couche sur la « défense de la patrie » avec l'affront qu'a représenté à leurs yeux les sifflets durant la Marseillaise au stade de France.
Article publié dans Le Monde du 17/10.
PARIS, 16 oct 2008 (AFP) - Une information judiciaire a été ouverte jeudi et un juge désigné pour enquêter sur l'espionnage dont a été victime le porte-parole de la LCR, Olivier Besancenot, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.
L’activisme de Nicolas Sarkozy et la multiplication des réunions de crise est à la mesure de la panique qui a saisi les cercles dirigeants du monde capitaliste. L’addition des plans de sauvetage décidés par les principaux Etats se chiffre à plus de 3000 milliards d’euros.

Par Michel Husson, paru dans la revue L’Ecole émancipée.
PARIS, 6 oct 2008 (AFP) - Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR,a estimé lundi qu’au lieu de "nationaliser les banques qui sont en train de tomber", victimes de l’économie de marché, il faut créer "un service bancaire unifié" placé "sous le contrôle des salariés, des usagers, des consommateu
 M.J.P.Bailly, président de La Poste en exercice, joue les éclaireurs pour le compte du gouvernement Sarkozy-Fillon. Sous couvert d’ouverture du capital et de changement de statut, son plan de privatisation de La Poste est bouclé.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Politique