Politique

Par Camille Huppenoire, publié par France Bleu. L’élu anticapitaliste Philippe Poutou est entré au conseil municipal de Bordeaux ce vendre

« Un inconnu à Matignon », c’est souvent en ces termes qu’a été accueillie la nomination de Jean Castex au poste de Premier ministre. Le monde de l’hôpital ne le connait certes pas, mais il connait par contre très bien les effets de son passage au ministère de la santé.
La nomination de Jean Castex illustre la politique d’Emmanuel Macron. En nommant un membre des Républicains, il montre que sa politique est clairement de droite.
Louis Aliot vient d’être élu maire de Perpignan.
L’extrême droite s’est emparée de la première ville de plus de 100.000 habitantEs depuis Toulon en 1995, avec seulement 15.743 voix contre 17.744 en 2014, soit une perte de 2000 voix quand même.
Le bilan du second tour des élections municipales de 2020 est assez contrasté pour l’extrême droite française et son principal parti, le Rassemblement national (RN).

Report du procès pour les 4 de Nanterre. 
Le second tour des élections municipales a donc bien eu lieu le 28 juin. Ces élections témoignent d’une crise démocratique sans précédent et, plus que jamais, l’illégitimité du pouvoir.
Une nouvelle fois, le fait notable des élections municipales est le niveau atteint par l’abstention. Et c’est sans surprise que les listes soutenues par le parti macroniste ont subi un échec.
Maurice, c’est vraiment le dernier des Justes, très précisément parce qu’il était allergique à la mémoire instrumentale et faussaire de l’État d’Israël, très précisément parce qu’il n’avait jamais cessé de pratiquer de la manière la plus active son différend avec le sionisme en général, l’est
Avec son score de 9,39%, la liste Bordeaux en luttes envoie trois éluEs au conseil municipal de Bordeaux, au cours d’une élection également marquée par la défaite de la droite, en poste depuis 75 ans.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Politique