International

  • « Croissance » Vous avez dit reprise économique ? Alléluia ! La croissance est de retour en France. Le gouvernement et la plupart des économistes se réjouissent. Mais de quelle « croissance » s’agit-il ? Et qui en profite ?
  • Le spectre du krach boursier Tangage à Wall Street et sur les bourses mondiales en début de semaine. Parti des États-Unis, le recul s’est propagé avec rapidité sur les bourses européennes et asiatiques.
  • Turquie : l’ombre de la grève dans le feu de la guerre Plus de deux semaines après le lancement de l’offensive sur l’enclave kurde d’Afrin en Syrie du nord (opération « Rameau d’olivier »), les violents affrontements entre l’armée turque et les forces kurdes du YPG continuent à faire des mortEs et des...
  • Russie : Censure d’un film sur la mort de Staline. La Russie de Poutine n’aime pas que l’on se moque des dictateurs, en tout cas lorsqu’ils sont russes.
  • Gaza : « Au bord de l’effondrement complet » Ce sont des responsables des organes sécuritaires israéliens qui l’ont affirmé à la mi-janvier : la bande de Gaza est « au bord de l’effondrement complet ».
  • Afghanistan : Le chaos s’approfondit 40 morts dans un assaut contre l’hôtel Intercontinental de Kaboul le 20 janvier ; plus de 100 morts dans un attentat à proximité du ministère de l’Intérieur le 27 janvier ; 11 morts, 48 heures plus tard, dans une attaque contre l’Académie militaire...
  • Allemagne : Le retour de la « grande coalition » « Il y a de ces victoires dont on se remet pas » : c’est ainsi que Robin Alexander, journaliste politique allemand, a commenté celle du chef du SPD (Parti social-démocrate d’Allemagne), Martin Schulz, suite au mini-congrès tenu le dimanche 21 ...
  • Grèce : Poussée nationaliste, Aube dorée en embuscade Le 21 janvier, près de 100 000 personnes se sont retrouvées à Thessalonique, en Grèce, à l’appel d’organisations nationalistes, pour affirmer que « La Macédoine est grecque ».
  • Macron à Davos : Vérité en anglais, mensonges en français Pour connaître la vérité de Macron il faut écouter la version anglaise de son discours à Davos. C’est là qu’il se révèle, et non dans le blabla pour une mondialisation qui ne profiterait pas qu’aux plus riches.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à International