Communiqué du NPA. Conseil politique du NPA des 26 et 27 mars.

-A +A
Activité du NPA
agir

Le Conseil Politique National (CPN) qui s'est réuni les 26 et 27 mars 2011 a désigné deux porte-parole qui vont s'exprimeront au nom du NPA : Myriam Martin, enseignante en lycée professionnel, et Christine Poupin, technicienne dans l'industrie chimique, élues avec 97 pour, 6 contre, 4 abstention, soit 90% des exprimés.

Un comité exécutif a été mis en place à la proportionnel des votes recueillis par les courants à l'occasion du congrès national.

Durant cette session, le CPN a adopté une résolution sur l'action actant des campagnes contre la dette et l'austérité, pour la défense du droit à la santé, pour une mobilisation antiraciste, pour sortir du nucléaire, dont l'actualité a été rappelé par la catastrophe de la centrale de Fukushima, en soutien aux révolutions dans le monde arabe, contre l'intervention impérialiste en Libye et la dictature de Kadhafi. Le NPA est partisan également d'une mobilisation d'envergure à l'occasion de la réunion du G8-G20 à la mi-mai.

Le CPN s'est prononcé pour un rassemblement anticapitaliste sur la base d'un programme radical pour les luttes, seule en mesure de répondre à l'imposture populiste du Front national.

Le NPA, est prêt au débat, avec l'ensemble des forces politiques, syndicales, associatives, à la gauche du PS, ainsi qu'avec les travailleurs, les jeunes, qui se sont investis dans les mobilisations sociales récentes, et à les rencontrer pour la présidentielle de 2012.

Le NPA fera le point à son CPN de mai et tranchera lors d'une conférence nationale en juin.

Le 28 mars 2011